Le public de la Fête de la Vire sous le charme des Gilles

dimanche 01 juillet 2012

Quarante Gilles (parfois très jeunes) et une quinzaine de musiciens sont venus de Belgique pour faire le show à Saint-Lô.

 

Quarante Gilles (parfois très jeunes) et une quinzaine de musiciens sont venus de Belgique pour faire le show à Saint-Lô.

Alors que la Fête de la Vire est sur le point de se terminer, la troupe des Gilles de Jemmapes (en Belgique) a fait son effet tout à l’heure avec son défilé autour de la Plage verte et de la Vire.

Au son des musiciens et des clochettes cousues sur leurs vêtements traditionnels, la quarantaine de personnages a distribué des oranges au public. Le tout dans un joyeux désordre !

 

 La Fête de la Vire sous une pluie d'oranges

lundi 02 juillet 2012

Près de 40 « Gilles » sont venus de Jemappes (près de Mons en Belgique) pour fêter la Vire. Sans compter leurs musiciens... Ambiance garantie quand tout ce beau monde se met à bouger et à envoyer des oranges (symboles de prospérité) au public !
Près de 40 « Gilles » sont venus de Jemappes (près de Mons en Belgique) pour fêter la Vire. Sans compter leurs musiciens... Ambiance garantie quand tout ce beau monde se met à bouger et à envoyer des oranges (symboles de prospérité) au public !

Tout le week-end, la 15e édition a animé le bas de la ville. Avec la Belle Époque et les Belges de Jemappes/Saint-Ghislain en vedettes.

« Autant de couleurs, et de bonne humeur,  ça fait du bien ! »

Didier et sa petite famille ne regrettent pas d'être venus de Bayeux pour passer le dimanche après-midi à Saint-Lô. Qu'est-ce qui les a décidés à se déplacer ? « Les Gilles, bien sûr. Mais les vieilles voitures, c'est pas mal aussi... »

 

Dimanche après-midi, la plage verte a fait le plein pour la 15e édition de la Fête de la Vire. Soleil aidant (enfin), les Saint-Lois sont sortis de chez eux pour profiter du moment. Mais l'attraction était immanquablement ces drôles de « Gilles ». Il s'agit d'une troupe folklorique originaire de Jemappes, ancienne commune rattachée à Mons en Belgique. Près de 40 de ces personnages (et une quinzaine de musiciens) avaient en effet fait le trajet depuis leur Wallonnie pour participer à la fête saint-loise. Et autant dire que 60 bons vivants, surtout avec pareille tenue, cela se remarque !

Sur les coups de 16 h, le départ de leur tour de Vire a donc mobilisé la foule. Au son des cuivres et percussions, une quarantaine de ces bariolés personnages ont donc défilé autour du site de la fête. Le tout, en envoyant des oranges dans le public. Pour le plus grand amusement des enfants. Et c'est vrai que ce défilé avait quelque chose de réjouissant : simple, amical et souriant. En ces temps moroses, ça fait du bien.

L'Ascension à Saint-Ghislain 2013 >>>